Rétrospective du spectacle “Tracer la route”, 10 Décembre 2021

Au début, il y a juste une voix, et le son des vagues. C’est l’accordéon qui souffle... et puis tout d’un coup, les traits de pinceaux se dessinent sur l’écran et une jonque apparaît, au milieu des vagues. François et Marie nous invitent ainsi, tout simplement, à partir avec eux. Ils ont créé ce spectacle après avoir sillonné les routes de France et d'Europe en camion aménagé, avec l'envie de partager leurs aventures sur le papier et en chansons.

La poésie des textes se mêle à un accordéon tantôt tango, puis rock n’roll, et à la douceur des paysages qui défilent, sous le pinceau de Marie, sur les pales d’une éolienne un peu rouillée, en bateau le long des quais de Saône peints à l’aquarelle, ou dans le camion orange qui devient un personnage à part entière de l'épopée. On oublie que l'on est assis dans la salle Atmosphère pour vivre avec le soleil, marcher avec les artistes sur les routes de campagne...

Tracer la route est un voyage dans le petit monde de joie et de fête qui renaît dans la complicité des artistes, leurs anecdotes, leurs galères, le visage peint dans un ciel de désert de leur fille Plume, jeune technicienne lumière prometteuse.

C’est doux, c’est intime, chaleureux et poétique, ça réchauffe le cœur et ça donne des envies de départ. C’est urgent, car rien ne presse !

©Guillaume le Tallec

Aucun commentaire

Déposer une réponse