Rétrospective du spectacle d’Emotions de Rue du vendredi 19 juillet 2019

Emotions de Rue, c’est aussi dans les airs que ça se passe !

Vendredi 19 juillet, une équipe de bénévoles et employés de la MJC était installée sur l’esplanade du Colombier dès 17h pour proposer aux enfants et aux plus grands, qu’ils soient du quartier ou de plus loin, des animations en lien le spectacle du soir : fabrication de balles, bolas et jonglerie. Une soirée festive s’annonçait alors du côté de la MJC.

Le portique et la scène de cirque avaient été installés plus tôt dans la journée, lorsqu’il faisait moins chaud. Mais les artistes étaient déjà là pour se préparer.

A 20h, la place avait gagné de l’ombre et le public commençait à s’impatienter, alors place au spectacle Bold Circus, par la cie Circlips !

Circlips, c’est quatre artistes, Elsa Bishop et Claire Jarjat, trapézistes, Yan Bernard, jongleur et Bertrand Chauchot, jongleur et équilibriste, issus des compagnies Cyrk Nop, Gabardi, Silembloc et Etincelle. Ils se réunissent pour nous présenter Bold Circus, un spectacle aérien et acrobatique qui nous fait voyager et prendre de la hauteur: trapèze fixe, équilibre sur les mains, corde lisse, jonglerie, magie, trapèze ballant.

Des numéros de cirque décomplexés et pétillants, des séquences poétiques et chorégraphiques qui mettent le corps à l’honneur dans une perspective inventive, insolite et ludique. Bold Circus c’est du cirque sans paroles mais non sans histoire, avec un numéro de trapèze renversant ! Du « nouveau cirque” sans animaux mais cultivant la performance et la mise en scène”.

Leur performance, constituée d’un brin d’humour, démontre une belle maîtrise du cirque, avec une montée en puissance progressive. Le public voironnais a été très impressionné par les prouesses techniques des trapézistes. Le spectacle, qui convergeait vers un numéro de trapèzes en voltige renversant, n’était pas non plus dénué de poésie.

En définitive, c’est un rendez-vous marquant de cette 28e édition d’Émotions de Rue.

Garance

Aucun commentaire

Déposer une réponse