Rétrospective des spectacles d’Emotions de Rue du 13 juillet 2019

On a eu droit à un programme gastronomique de choix pour les spectacles de ce week-end : l’entrée, le gouter, le plat et le dessert, pas forcément dans cet ordre.

On commence la dégustation en musique avec les notes fruitées des danseuses et danseurs de la compagnie ATIKA : ça bouge, ça virevolte, ça envoie des bonnes ondes. Ils nous ont donné la pêche ! … On rejoint la cour de l’école Jules Ferry pour assister au spectacle de la compagnie SASEO. On comprend vite qu’il s’agit de l’entrée : le spectacle « cabaret de poche » nous offre des numéros millimétrés, avec un exploit majeur en introduction : un planté de tomate cerise sur son pic qui bluffe tout le public. Les exploits les plus fous s’enchaineront : orange, melon, jusqu’à la pastèque ! Ils ponctuent des « numéros de poches » tous aussi comiques et que nanométriques, du mini-fil tendu jusqu’au dompteur avec ses fauves.

Le lendemain, la compagnie L’ARBRE A VACHE  prépare le dessert : un vieux monsieur partage avec le public l’anniversaire de sa vieille dame. Visiblement, l’âge n’a pas diminué leur inventivité ni leur opiniâtreté : après avoir hacké l’électricité du Jardin de Ville pour alimenter leur four, la confection du gâteau est un grand moment… jusqu’au final, BOOOOM !!! (on n’en dit pas plus). On essuie nos larmes, et on part rejoindre LES FRERES TROUBOUCH qui nous rajeunissent : les 2 compères ne s’économisent pas pour nous faire vivre des émotions fortes avec leurs cascades, malgré un mobilier défaillant qui finit rapidement en flammes (littéralement) et un sol que le public trouve vraiment trop rugueux pour ce genre d’acrobaties ! Le final est partagé avec le public : 2 charmantes et innocentes spectatrices se feront complices d’un lancer triple loops piqué de saucisses, puis du barbecue géant qui suivra.

Bruno

Mr et Mme Poiseau

Le spectacle des Frères Troubouch

Aucun commentaire

Déposer une réponse