Rétrospective du spectacle Mouss et Issouf en concert le vendredi 10 mai

La musique est le symbole parfait de la rencontre entre tous ceux qui voyagent, s’exilent et s’enrichissent… Ainsi, Mouss’ Idir, bercé à la musique kabyle et nourri de vieux rythm’n’blues, unit sa voix légèrement cassée à celle d’Issouf Mounkoro, Burkinabé, dont la voix claire apporte l’Afrique noire à ce mélange.

Mouss, contrebassiste de blues et de jazz, fait également résonner le luth, répondant au son limpide de la kora d’Issouf.

Les photographes de l'Atelier-Photo vous présentent leurs images

Aucun commentaire

Déposer une réponse