Rétrospective du spectacle « Carré d’As » Théâtre d’impro

C’est dans une ambiance de cabaret jazzy que l’équipe d'Impro de la MJC de Voiron a accueilli son public vendredi 12 avril à 20h00 au café Atmosphère.

Sur le thème « Carré d’as », tout a été mis en œuvre pour transporter l’auditoire au cœur du tout premier casino voironnais. Tenue chic exigée ! L’entrée est filtrée ! On ne pénètre pas comme ça dans l’antre du jeu ! Pour obtenir sont ticket, il faut montrer patte blanche : chaque entrant,  petit ou grand, doit s’acquitter d’un mot/expression/verbe qui alimentera par tirage au sort les thèmes des improvisations de ce soir.

A l’intérieur, le personnel de l’établissement, tout en boas et paillettes, guide les nouveaux arrivés parmi les tables de jeu, tapis verts, pyramides de cartes et autres décorations dépaysantes.

Chacun prend place, l’éclairage se tamise, et l’arbitre Benjamin Huet fait une entrée applaudie. En quelques mots il plante le décor : ce soir ce seront 5 joueurs à peine sortis de leur première année d’impro à la MJC qui vont s’élancer sur scène. Un accueil chaleureux est donc fait à Cécile : La dame de trèfle, Isabelle : La dame de pique, Marie-Jo : La dame de cœur, Céline : La dame de carreau et Ghislain : Le cavalier de cœur.

Au début de chaque impro le public a la lourde responsabilité de tirer au sort les cartes correspondant aux joueurs mis en scène. Le thème est pris au hasard parmi les suggestions remises à l’entrée par tous les spectateurs. Au gré de ses envies l’arbitre ajoute une contrainte avec les cartes Atout, Excuse et  21 : seul en scène, huis clos, roulette russe, ni oui ni non, jouer-narrer, non pas ça, questions interdites… autant de moyens d’ajouter du rire au loufoque, pour le bonheur de tous.

L’ensemble est mis en scène par nos improvisateurs qui vont naviguer parmi les thèmes improbables d’un public sans cesse plus imaginatif. On verra donc avec étonnement « un singe bleu », suivi d’un « ornithorynque au soleil », puis « une scène pour un plat de salsifis » précédera  la stupéfiante « Shoubidou la licorne » ou encore « l’histoire terrible de 3 hamsters coincés dans un vase » digne d’une mission impossible !

En un mot ce fut une soirée enthousiasmante où tous se sont amusés.

Après avoir proposé un match, un catch, et un spectacle « expérimental », cette soirée « Carré d’As » a été l’occasion pour la MJC de mettre à l’honneur les participants à l’atelier Improvisation (accessible à tous) qui se tient chaque mercredi soir depuis 2 ans salle Atmosphère. D’année en année de nouveaux improvisateurs se joignent à la joyeuse équipe pour faire vivre cette activité à Voiron.

On peut dire que l’improvisation voironnaise a trouvé son public, mais aussi ses joueurs. Souhaitons qu'après cette soirée au casino, ils soient encore plus nombreux à venir jouer, rejouer ou tenter leur chance l'année prochaine !

Une bien belle réussite culturelle !

Marie-Laure

Aucun commentaire

Déposer une réponse