Quel avenir pour la MJC ? Donnez votre avis !

Devant la probabilité de plus en plus forte que la Ville reprenne en gestion directe tout ou partie de ses actions enfance et jeunesse (centre de loisirs, accompagnement à la scolarité, activités pour les jeunes 13/20 ans), après la suppression des Classes Nature qui permettaient à TOUS les enfants de Voiron une précieuse initiation à l'environnement, la MJC de Voiron a décidé de faire appel à votre soutien car l'action d'une MJC sur un territoire ne se réduit pas à des services rendus, elle se construit sur un ensemble d'actions reliées entre elles, permettant des rencontres, un enrichissement mutuel développant une meilleure manière de vivre ensemble.

L'Éducation Populaire telle que nous la concevons est globale, elle ne se découpe pas en tranches !

- Les enfants qui fréquentent le Centre Nature et Loisirs, l'Accompagnement à la Scolarité, les spectacles jeune public, sont la jeunesse de demain et les citoyens de l'avenir.

- Avec des actions artistiques (Émotions de Rue, spectacles, concerts,Silhouettes de l'exil, C'est quoi le bonheur, etc...), avec des animations dans les quartiers, avec des actions pour la jeunesse (expressions artistiques, webradio...), des enfants, des jeunes, des adultes, des parents, se retrouvent, se rencontrent et agissent ensemble, tous citoyens d'un même territoire.

- Avec des associations amies, des coopérations s'organisent pour augmenter la qualité et le nombre d'actions solidaires et citoyennes à Voiron

- Avec les MJC voisines (Voreppe, La Buisse, Rives, Tullins), l'ambition est de participer à la construction du Pays Voironnais.

Adhérents, bénévoles, enseignants, amis, partenaires, ce que nous vous demandons aujourd'hui, c'est votre témoignage

Qu'est ce que la MJC de Voiron vous apporte personnellement, mais aussi selon vous ce qu'elle apporte à la collectivité ?

Choisissez le support qui vous convient le mieux : le livre d'or à votre disposition à l'accueil, un papillon qui s'ajoutera à la guirlande placée dans le hall, un mot par courriel ou sur la page Facebook, ou tout autre  moyen d'expression à votre convenance. Écrivez, dessinez, chantez (pourquoi pas?).

L'avenir de la MJC se joue en ce moment même et dépend peut être de vous.

37 Commentaires

  1. Bonjour , Je tiens à vous soutenir : depuis plus de 20 ans je fréquente la MJC de Voiron: j’y pratique la danse contemporaine et je vais aux manifestations culturelles variées. C’est un lieu agréable et utile, où l’on rencontre les autres et où l’on partage des passions communes. C’est indispensables des endroits comme celui là ; intergénérationnel, cela fait vraiment partie de notre vie de tous les jours, pouvoir se réunir est précieux : lieu de découvertes et de plaisirs , convivial et chaleureux , bref, Je ne vois pas comment s’en passer ! je trouve étonnant qu’il n’y ai pas plus d’aides financières et de soutien. Il faut absolument que tout cela continue pour le bien de tous . Je vous encouragerai toujours si je peux vous aider . Bravo pour toute l’organisation et la poursuite du chemin déjà parcouru . CONTINUEZ.
    MERCI . M Chantal Steinmetz.

  2. Il faut que tout continue pour le bien de tous : lieu de rencontres intergénérationnelles, de pratiques partagées et de plaisirs, de découvertes culturelles et humaines . Pouvoir se réunir ainsi est primordial . La Mjc est un lieu adapté et lumineux . Je fréquente la MJC depuis longtemps , les activités proposées sont très intéressantes, les intervenants compétant et l’organisation efficace. Aventure humaine avant tout , permettant de développer de nombreuses activités utiles et passionnantes, je ferai tout pour pouvoir contribuer à son développement et à son maintient. Merci à toute l’équipe , j’espère pouvoir continuer à venir à toutes les propositions artistiques culturelles et sportives, c’est indispensable pour moi et mes enfants . C’est une institution qui complète le temps scolaire et permet d’avoir un équilibre et une bonne hygiène de vie tant physique que psychique, permettant de se ressourcer . Cordialement votre .

  3. Bonjour,
    Tout est une question de choix… Préfère-t-on mettre un budget municipal conséquent en installant des caméras dans la ville avec des sommes colossales d’entretien de ces caméras (alors que les bêtises se font quand même hors caméra !) ou préfère-t-on être responsable de nos jeunes et de les occuper sainement ? Il est évident que sans les MJC, les jeunes qui n’ont pas les parents derrière eux, sont livrés à eux-mêmes et que font-ils à votre avis ? Les classes moyennes dont je fais partie peuvent aussi bénéficier des activités des MJC car nous le savons bien, notre pouvoir d’achat baisse de plus en plus ! Alors avec une éducation populaire, un apprentissage de la vie en groupe et du respect de chacun, tout ce qui peut passer grâce aux activités produites par une MJC, on travaille bien sur la « colonne vertébrale » de la société. Donc, NON, à l’électoralisme à tout prix, de l’argent, OUI, il y en a, et la moindre des choses c’est que la mairie le distribue à bon escient, en tenant compte du long terme et non pas de son mandat électoral !

  4. Effectivement, l’action d’une MJC ne peut se réduire à la seule réalisation de services. Avec ses partenaires la MJC de Voiron joue un rôle moteur dans le pays Voironnais.
    L »engagement sans faille de ses membres bénévoles et professionnels, la qualité de ses interventions éducatives, le souci qui l’anime de considérer que chacun d’entre nous, avec et par les autres, doit pouvoir agir sur sa vie pour la transformer, constituent un indéniable atout pour la population et la collectivité, en matière de développement local, social et culturel, comme de qualité de vie.
    Sacrifier une modalité d’intervention de ce type sur l’autel de la rationalité économique et de l’économie financière est inacceptable ; la réalisation d’une économie de moyens dans une visée à court terme ne peut constituer le seul choix auquel devraient se résoudre inéluctablement les élus d’une collectivité locale.
    La MJC de Voiron est forte de ses réussites et de ses échecs, de son histoire en Voironnais comme en Isère ; sa capacité à faire collectif, à interroger ses pratiques, à prendre en compte les évolutions sociétales et se renouveler mérite d’être consolidée et encouragée. Un temps de débat, de confrontation, de dialogue et de négociation s’impose pour une prise de décision éclairée.

  5. Bonjour,
    Bonjour à toutes et tous,
    La MJC de Voiron est un lieu vivant avec plein de belles initiatives et il serait vraiment dommage que tout devienne cloisonné. On voit bien comme les partenariats forment la richesse des propositions et actions.
    Malheureusement comme souvent ce sont des histoires politiques et cela ne va pas dans le sens de l’éducation et la culture pour le plus grand nombre.
    Mon témoignage c’est qu’il faut résister, la MJC doit continuer à vivre ! Personnellement toutes les manifestations auxquelles j’ai pu assister dans ce lieu étaient chouettes avec cet esprit de convivialité et de partage. le personnel, les intervenants et les bénévoles tous investis pour le bien de tous et c’est une grande richesse !
    Je suis avec vous et souhaite qu’il puisse y avoir un temps de dialogue avec la Mairie et que cela ne soit pas une décision diktat !

  6. Mes deux enfants ont eu la chance de profiter des classes nature à Chirens. C’est une chance de pouvoir profiter des ces installations et surtout un autre moyen d’enseigner des savoirs de façon directe.
    Les enfants se souviennent bien plus des choses qu’ils ont touchés, vécus et les animateurs savent si bien transmettre leur passion.
    Mon fils me racontait encore hier ce qu’il avait fait en classe nature à Chirens, c’est tellement plus concret et cela profite à tous les enfants dans leur scolarité. Surtout à ceux qui ont du mal avec les méthodes classiques…
    Je ne pense pas que tous les enseignants auront la force de remplir des tas de papiers administratifs pour pouvoir faire participer un semaine leur classe à cette expérience… Et une bonne raison pour la mairie de fermer Chirens qui ne servira plus vraiment…

  7. Soutien à 100%. Les municipalités n’ont pas pour prérogative la gestion directe de l’éducation des générations suivantes, représentatives de la prochaine société civile, mais simplement de donner les moyens aux citoyens engagés de la construire par eux-même, par consensus de valeurs et de cultures.
    Laissez nous transmettre et ériger par nous mêmes la société que nous désirons pour le futur. Nos enfants en sont les pierres de soutien, et nous ne sommes pas nous mêmes des bambins que les pouvoirs publics doivent contrôler et protéger. Mon fils Bienhe va régulièrement à Chirens, à la MJC, et en ramène des souvenirs fabuleux dont il est friand, et des expériences dont il a besoin pour se construire: nature, échange, rencontre, vivre-ensemble, mais aussi obligations et devoirs. Merci à tous les intervenants, bénévoles et animateurs.

  8. Je vous soutiens car je pense qu’une MJC est un lieu indispensable et privilégier de culture, d’éducation populaire, de rencontres intergénérationnelles. Etant voironnaise, je fréquente la MJC de façon ponctuelle lors de manifestations. Ces moments ont toujours été très riches en échanges et plaisirs partagés. Je remercie l’équipe de professionnels et de bénévoles pour leurs actions et leur engagement.

  9. L’Education est l’affaire de tous et la pluralité des acteurs est complémentaire. La MJC de Voiron oeuvre depuis des décennies en lien avec la ville sur les temps scolaires avec les classes natures et plus récemment sur les temps périscolaires. Vouloir enlever ce lien précieux est une erreur, c’est réellement enlever une compétence qui permet l’éveil des enfants et des futurs citoyens.
    J’ai eu la chance et le bonheur de construire des actions municipales avec ce précieux partenaire et apprécier son professionnalisme et bénéficier de son expérience et expertise. Actuellement les services municipaux ne remplissent pas les mêmes fonctions donc nous assistons bien à une dégradation du service pour nos enfants et la question économique n’est pas le seul critère, nous sommes bien dans une divergence politique non affichée.
    Merci à tous les acteurs de la MJC, professionnel-elles, et les bénévoles.

  10. la MJC doit continuer à vivre ! Personnellement toutes les manifestations auxquelles j’ai pu assister dans ce lieu étaient chouettes avec cet esprit de convivialité et de partage. le personnel, les intervenants et les bénévoles tous investis pour le bien de tous et c’est une grande richesse !
    Ma fille fait des activités depuis des années, moi egalement.
    Soutien à 100%

  11. La MJC aide à développer le lien social.
    Nous sommes nouveaux à VOIRON et nous découvrons la structure du CNL, c’est un environnement extraordinaire pour des enfants : découverte de la nature, activités avec les animaux ! Notre enfant s’y épanouit et s’y développe.
    Nous n’avons pour le moment pas eu l’occasion de découvrir le reste des activités de la MJC mais le programme a l’air vraiment intéressant et très riche.
    Vous avez notre soutien !

  12. La MJC est un des fleuron de Voiron, elle fait partie de son patrimoine. Les jeunes et moins jeunes y acquièrent des savoirs, des compétences, des connaissances qui sont le juste complément de ce qu’apporte l’institution scolaire. La MJC est aussi un lieu d’échange, de débats, sur des sujets variés. On y va pour s’ouvrir l’esprit à des idées, pour rencontrer les autres, pour connaitre ce qui se fait de part le monde pour aider à mieux vivre.
    A l’heure où beaucoup de jeunes ont besoin de repères réels, ont besoin de rencontrer l’autre pour ne pas s’isoler et s’éduquer seuls sur internet, avec les dérives que l’on sait, la MJC par l’éducation populaire est le maillon qui peut nous permettre de ne pas nous contenter de remplir des prisons.
    Et c’est de toute cette richesse, tout cet apport, dont on voudrait priver les voironnais ? Ce serait criminel, tout simplement.

  13. La MJC de Voiron est un lieu ouvert où on échange et où on se mélange. Un lieu où on se découvre tous pareils mais aussi tellement différents. Un lieu où il faut faire avec, s’attendre, s’épauler et par exemple apprendre à danser ensemble.

    Depuis plus de 15 ans, une à plusieurs fois par semaine, au gré des activités de chacun selon les années, toute la famille en a profité. De l’éveil à la danse, à la création du spectacle « Chemins » pour le festival Emotions de rue, c’est bon et beau de grandir ou vieillir (un peu ;-)) en dansant!
    Et puis des tas d’autres rendez-vous… Quelques bons souvenirs : en janvier 2014, la réalisation des silhouettes en carton grandeur nature avec les illustrateurs Jérôme Ruillier et Isabelle Carrier, pour le projet Figures de l’exil. / le 28 octobre 2015 lectures de Samira Negrouche (poète algérienne en résidence à Voiron) accompagnée par le saxophoniste Lionel Martin / le 18 décembre 2015 la Fête du court métrage qui nous a baladés sur les traces d’une enfance au Chili dans les années 80, au fin fond de la Dordogne avec d’improbables skaters ou encore du côté de Beauduc en Camargue / l’atelier d’écriture Slam et Poésie avec Marie Ginet en mars 2016.
    Tout au long de l’année dernière la MJC, en accueillant et soutenant la création du spectacle « Chemins » -cirque et danse- a offert à une dizaine de ses élèves 13-17 ans la chance d’être accompagnés par des professionnels (Commun accord, Cie Malka, Bastien Maupomé et Anne-Marie Monteillet qui y enseigne la danse contemporaine).

    Une maison des jeunes et de la culture, c’est un bien commun précieux dont nous devons prendre soin.
    Après les attentats de Charlie Hebdo et ceux de Paris le 13 novembre 2015, défilés et mobilisation nous ont réunis comme une évidence. On a beaucoup dit que la culture était notre meilleure défense et notre force. Encore faut-il qu’il existe des lieux pour la mettre à la portée de tous et où elle puisse circuler bien vivante!
    La MJC de Voiron est un de ces lieux.

  14. Je ne pratique pas d’activité à la MJC de Voiron, en revanche je participe aux évènements proposés (Silhouettes , concert d’Atmosphère, Emotions de rue, BNB,Ciné repère) c’est à chaque fois de belles rencontres, de l’échange et du partage. C’est essentiel pour le devenir de notre société, où tout « fout le camp ».
    Pour moi, la MJC donne accès à la culture pour tous , proposant des spectacles de qualité.
    La MJC est un lieu important pour les jeunes en quête de repère, et il nécessaire que le travail de la MJC puisse encore continuer comme elle fait…. Si bien…
    Je suis de tout cœur avec vous.

  15. Le texte fondateur des MJC :
    « Nous voudrions qu’après quelques années une maison d’école au moins dans chaque ville ou village soit devenue une maison de la culture, une maison de la jeune France, un foyer de la nation, de quelque nom qu’on désire la nommer, où les hommes ne cesseront plus d’aller, sûrs d’y trouver un cinéma, des spectacles, une bibliothèque, des journaux, des revues, des livres, de la joie et de la lumière. »
    — Direction des mouvements de jeunesse et d’éducation populaire – circulaire du 13 novembre 1944

    Les MJC ont pour objectif la responsabilisation et l’autonomie des citoyens. Elles ont la capacité à réunir et à mettre en mouvement des citoyens et à développer des initiatives nouvelles et innovantes. Elles veulent lier jeunesse et culture dans une perspective d’éducation populaire.

  16. Bonjour, en effet, la MJC doit continuer à vivre ! Toutes les manifestations organisées par la MJC auxquelles j’ai pu assister étaient riches de lien social et de partage.
    Mes enfants ont pratiqué des activités pendant et hors vacances scolaires et ont pu découvrir des activités jusque là inconnues mais aussi les échanges avec les autres.
    les concerts « Atmosphère » font partie de ces moments de découverte, de convivialité, de générosité et de ressources comme il n’en existe pas sur Voiron.
    « Émotion de Rue » marque de plus en plus la spécificité des événements de Voiron à ne pas manquer, non seulement pour les voironnais mais de plus en plus hors de Voiron.
    Tous les professionnels, intervenants et bénévoles de la MJC font preuve d’un investissement remarquable et remarqué !
    Un proverbe africain dit ceci : « La culture est la possibilité même de créer, de renouveler et de partager des valeurs, le souffle qui accroît la vitalité de l’humanité. (…) »
    Pour que tous puissent vivre ces expériences de richesses humaines, je soutiens la MJC

  17. Le comité Ras l’front du Voironnais apporte tout son soutien au Conseil d’administration, au Directeur et au personnel, aux bénévoles et aux adhérents de la Maison des Jeunes et de la Culture de Voiron. Des emplois, le centre de loisirs de Chirens, l’ensemble des activités et actions organisées par la MJC sont menacés.
    La MJC de Voiron crée du lien social, elle est un lieu de rencontres dans les vies culturelle, éducative, associative, citoyenne, et sportive de Voiron. Elle met à la disposition de tous les publics des locaux conviviaux et des compétences professionnelles reconnues pour leurs qualités. Son engagement social et solidaire a permis l’accès aux loisirs et aux vacances à de nombreuses générations d’enfants voironnais.
    Notre association a mis en oeuvre une vingtaines d’événements, parfois directement avec les animateurs de la MJC, organisé des lectures, expositions et débats. 50 à 80 personnes ont pu se réunir dans les locaux de la MJC autour de thèmes défendus par notre association en co-animation avec d’autres organisations ou associations.
    Ces rencontres ont permis les interventions d’historiens, d’avocats, de responsables associatifs et de collectifs militants. Différentes questions d’actualité étaient programmées, ce qui a enrichi nos connaissances et favorisé les débats.
    Avec les animateurs et des enfants des quartiers Baltiss et Brunetière, nous avons initié des rencontres lors des semaines d’éducation contre le racisme.
    En effet, la MJC favorise les interactions entre les associations voironnaises, permettant la mise en commun de compétences et d’initiatives.
    Nous défendons l’éducation populaire qui forme des citoyens éclairés, les maisons des jeunes et de la culture en sont un des relais, et nous ne pouvons donc que regretter que des choix financiers soient faits au dépens de l’indépendance des actions dédiées à l’enfance et à la jeunesse.
    Le« vivre ensemble » ou la « mixité » ne sont pas de vagues concepts – souvent dévoyés – pour notre association. Intégrée dans le quartier du Colombier, la MJC de Voiron offre des activités à un public de toutes origines, générations et classes sociales. En 2016, nous n’avons jamais eu autant besoin de ces lieux de rencontres et d’apaisement comme peut l’être la MJC de Voiron.

  18. Outil de découvertes et de rencontres,
    lieu d’éducation et de plaisir,
    lieu de réflexion et de confrontation d’idées, et d’interaction entre les acteurs du pays voironnais,
    moyen indispensable pour devenir homme et citoyen,
    la MJC de Voiron doit continuer son travail pour tous et avec tous (utilisateur salariés, bénévoles )

    christian celli (libraire à Voiron)

  19. Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, il y a urgence à préserver un lieu qui oeuvre à unir, ré-unir et se faire croiser et rencontrer des regards, des approches, des idées, des initiatives, des créations…qui nous enrichissent, nous font réfléchir, vibrer…que vive l’éducation populaire ! plus que jamais !

    • Michel Vivier, CCFD-Terre Solidaire

      Le CCFD-Terre Solidaire, ONG de développement international, soutient des partenaires internationaux notamment engagés dans l’éducation populaire. Nous organisons depuis plusieurs années des animations d’éducation citoyenne et de solidarité internationale en partenariat avec la MJC, seul ou avec d’autres associations (le collectif SSI de Voiron par exemple). Nous avons trouvé, dans cette association et chez les bénévoles, le plaisir d’être accueilli et de travailler ensemble sur des thématiques diverses, avec des approches communes.
      Dans une période où tous, nous avons besoin de liens, de « vivre ensemble », la MJC de Voiron est un lieu « habité » qui doit avoir les moyens de poursuivre sa mission.

  20. Dans cette période troublée, les MJC et l’Education populaire, sont les seuls moyens d’éviter le replis sur soi, l’intolérance, le racisme et la xénophobie. Tout mon soutien va aux personnels, Directeur et bénévoles de cette Maison qui depuis des décennies d’existence a fourni un travail d’Education populaire dans de nombreux domaines socio-culturels, culturels, artistiques, etc… Certaines équipes municipales antérieures ont tenté de privatiser ou de municipaliser cette structure… Aujourd’hui c’est le retour, car les vents de l’intolérance sont favorables, mais je dis aux élus actuels, attention, le retour de « bâton » sera terrible, quand la jeunesse désoeuvrée sera dans la rue !!!
    On ne récupère pas tant d’années de travail et de présence, dans le seul souci de faire de soit disantes économies.
    Comme le dit très bien Michel Vivier du CCFD, cette période dangereuse a plus que jamais besoin du VIVRE ENSEMBLE…

    Guy COLLIN
    ancien Directeur de la MJC de Voiron
    Membre du collectif allemand Pro Asyl Refugees Welcome

  21. Depuis notre arrivée à Voiron, il y a plus de 25 ans, la MJC nous a accompagnée ! Elle nous a permis de rencontrer des gens de tous horizons au cours des activités hebdomadaires et lors des évènements proposés (Emotions de Rue dont nous sommes fidèles et qui marque le début de l’été avec beaucoup plus de plaisir de rencontre et de découverte du spectacle de rue que la fête de la musique !).
    Lorsque nous sommes inscrits à la MJC, ce sont certes pour les activités. mais ces activités existent ailleurs comme pour la danse. Si nous sommes venus à la MJC, c’est que l’on adhère (pas que financièrement) à ce projet global d’Education Populaire qui nous semblent essentiels pour nous, nos enfants et tous les autres citoyens de la ville de Voiron.

    Nos enfants ont pu tout au long de leur jeunesse partager des temps forts avec des copains de tous les quartiers de Voiron lors des vacances organisées par la MJC. Cela leur a permis de mieux connaitre et accepter l’autre avec ses différences ce qui reste bien présent dans leur façon d’être maintenant qu’ils sont adultes. Dans le monde actuel, ce sont des valeurs importantes. Ces rencontres ne pouvaient se faire que par la MJC de Voiron, l’école ne permettant pas une telle mixité sociale. Celles-ci ont orienté notre fils dans l’envie de travailler dans le monde social, il est moniteur-éducateur. Il a ainsi travaillé avec un public divers et varié du nourrisson à la personne en fin de vie en passant par des ados, que ce soit dans la protection de l’enfance ou le milieu du handicap physique ou mental

    Qui d’autres que la MJC, à travers son club sciences, aurait pu amener un groupe d’enfants à monter un projet et réussir à participer l’Exposition Internationale des Sciences qui s’est tenu à Grenoble ? Des enfants du monde entier était présents avec chacun sa couleur de peau, ses habits locaux,…..Que de souvenirs, que de questions, que de partage même si on ne parle pas la même langue , même pour nous parents qui les avons accompagnés bénévolement pendant cette merveilleuse expérience !

    La MJC a toujours des activités accessibles à tous, parfois innovatrices, que peu de structures proposaient à cette époque car peut-être pas suffisamment rentables pour les gestions directes en recherche de bénéfices. Par exemple les stages de cani-rando : grâce à la MJC, notre fille a trouvé sa vocation : elle est devenue musher (conducteur de traîneau à neige tiré par un attelage de chiens) ! Elle y travaille maintenant depuis plusieurs hivers avec bonheur dans divers pays nordiques !

    Je vais aussi insister sur le rôle fondamental que le CNL joue sur l’éducation à l’environnement pour tous les enfants voironnais. Qui ne connaît pas « Chirens » comme disent tous les enfants et jeunes qui y sont allés au CNL ? Avec un centre aussi proche des écoles voironnaises, quel gâchis d’arrêter ! Avec une équipe de professionnels aussi compétente car là aussi, très à l’avance sur son temps par rapport à l’éducation à l’environnement ! Le CNL n’apportait pas que la facette environnementale mais beaucoup plus : un temps de vraie vie ensemble hors du cadre institutionnalisé de l’école, du manger ensemble puisque là, tout le monde devenait demi-pensionnaire !

    Alors, oui, il ne faut pas que cela s’arrête !
    Ce serait vraiment trop dommage que les enfants actuels et ceux à venir ne puissent pas profiter de ce lieu important de rencontres qui leur permettra de devenir des adultes ouverts aux autres et avec l’envie de découvrir !
    Ce serait vraiment trop dommage que nous adultes, nous ne puissions pas profiter de ces temps de rencontre, de partage, de bonheur d’être ensemble à partager des idées et des découvertes
    Ce serait vraiment trop dommage de perdre les compétences de tous les professionnels travaillant à la MJC dans les valeurs de l’Education Populaire
    Ce serait trop dommage de perdre aussi les compétences de tous ces bénévoles qui donnent beaucoup de leur temps dans le seul but de partager leurs savoirs avec les autres
    Ce serait trop dommage de tout ce qui s’est construit depuis tant d’années soit cassé pour des choix budgétaires bien matérialistes (parking, vidéo-surveillance !) plutôt que pour des choix de bien-vivre ensemble dans sa ville, Voiron !

  22. La Compagnie du Houblon témoigne de son soutien à la MJC. Nous croyons en une éducation populaire dans une approche globale portée par une structure telle qu’une MJC. Nous avons pu constater au gré des échanges qui nous lient depuis plusieurs années avec la MJC ( encadrement atelier théâtre, échanges avec groupe ados, spectacles) une équipe dynamique et très investie dans des projets cohérents.
    Etant également adhérents individuels MJC nous ne pouvons que nous féliciter des activités et programmes proposés auxquels nous avons eu l’occasion de participer. Gardons notre MJC .
    CIE DU HOUBLON Voiron

  23. j’ai vendangé dans le voironnais ce matin; et en cueillant le raisin, je me suis retrouvé à discuter avec des élus de la Buisse, trois pour être précis. Ils évoquaient leurs relations avec leurs concitoyens, les choix qu’ils devaient faire, leur désir de favoriser le lien social et leur fierté de voir que la MJC y contribuait grandement et qu’elle drainait toujours d’avantage de personnes… oui, des élus FIERS de la MJC, convaincus du rôle indispensable qu’elle joue dans la vie sociale de leur commune. J’aimerais tant que les élus de Voiron soient aussi fiers de leur MJC…. je la soutien avec toute mon affection et qu’elle nous aide encore longtemps à bien-vivre ensemble.
    Longue vie aux MJC

    Thierry

  24. Comment parler de Bonheur dans le Pays Voironnais avec une municipalité qui ne pense que carriérisme, qui « n’est pas là pour faire plaisir aux gens  » (sic), qui se moque de l’avis des associations, qui détruit sans vergogne le patrimoine .
    La MJC est un patrimoine Voironnais, au service des Voironnais, pour le bien être des Voironnais, un lieu agréable de rencontres et d’échanges de tous les Voironnais .
    Bien sur, on pourrait toujours raser les anciens abattoirs et du même coup enterrer la MJC : un bel et grand immeuble serait surement d’un meilleur rapport ! ….. Pour Qui ?
    Nos vies avant leur profit !

  25. Il me serait très difficile (mais je crois qu’il nous serait à tous très difficile) de voir l’existence de la MJC mise en question. Que nous restera-t-il de ces lieux de partage et de rencontre ? Que deviendra le vivre ensemble ?
    Nous avons un besoin vital que ce lieu perdure et nous rappelle que quelque chose est possible.

  26. Bonjour,
    je soutiens de tout coeur la MJC, qui est au coeur du quartier du Colombiers et est d’ailleurs la seule structure capable de faire réellement vivre ce quartier, afin qu’il ne finisse pas en banlieue dortoir isolée avec ses grands magasins sans âme au centre (Lidl, Carrefour, …).
    J’ai personnellement profité des cours de guitare avec César pendant 2 ans et ça a été une superbe expérience. D’abord de rencontrer d’autres gens, d’âges et horizons variés dans nos groupes, et d’avoir des intervenants aussi motivés et dédiés.
    Mrs Polat & Badreddine : beaucoup d’intervenants ne font pas ça pour l’argent, ça ne les fait pas vivre, et vous voulez vous passer de toute cette énregie positive ? Juste parce que vous n’avez aucune idée de ce qu’est l’éducation populaire et croyez que c’est un simple centre de coût ? Quelle misère culturelle et intellectuelle … Venez vous ressourcer à… la MJC, ça mettra à jour votre logiciel citoyen, il est planté.

    Vincent Caron – FCPE Primaire Voiron

  27. Adhérente depuis plus de 7 ans, je frequente la MJC toutes les semaines . Ce lieu m’a permis de faire de belles rencontres, de pratiquer une activité sportive dans un esprit de convivialité et de simplicité.
    Il a également permis a ma fille de découvrir la danse.
    J’apporte à travers ce message tout mon soutien à l’équipe de la MJC et souhaite une longue vie à ce lieu indispensable au territoire du voironnais.

  28. Nous sommes à Voiron depuis une petite année et nous sommes heureux d’avoir trouvé des activités culturelles pour nos enfants à la MJC. Notre fille réclame avec insistence d’aller au centre de loisirs à Chirens. Elle revient heureuse avec le sourire et nous sommes comblés lorsqu’elle nous raconte son expérience avec les animaux de la ferme. Nous sentons bien que le bâtiment nécessite une remise en état pour continuer. Nous sommes choqués d’apprendre que bientôt ce lieu sera abandonné. Nous voulons vous apporter notre soutien dans votre démarche pour poursuivre votre programme. Les élus doivent écouter leurs administrés (leur autorité sur la cité vient des citoyens par leur bulletin de vote) et comprendre qu’il est plus facile de casser une dynamique qui fonctionne que de construire une nouvelle structure sans concertation.
    Nous serons là pour vous soutenir. La MJC doit continuer à proposer ses activités. La MJC doit vivre.

  29. Josette
    Je suis adhérente à la MJC depuis une quinzaine d’années et la fréquente régulièrement 2 fois par semaine pour une activité physique et une activité culturelle. Ce lieu est un élément incontournable de la vie associative,
    crée du lien social et favorise les rencontres intergénérationnelles.
    En tant qu’enseignante, pendant 5 ans, j’ai bénéficié des classes nature. Je ne pourrai jamais assez dire combien celles ci ont été importantes, riches, motivantes, permettant aux enfants de vivre pleinement des situations de découverte nous donnant matière à exploiter sur place ou de retour en classe.
    Bénéficier durant 3 semaines chaque année du concours de personnel passionné et compétent, dans un cadre qui permettait sorties, expérimentations, c’était donner aux enfants l’occasion de vivre la classe autrement
    et de prendre conscience de leur place dans l’environnement.
    Une année dans leur scolarité, ce n’était pas un luxe!
    Il est vraiment dommage qu’on n’ ait pas donné toute ses chances à ce vrai centre d’éducation
    à l’environnement, qu’on ne l’ait pas aidé à se développer. ça paraît d’autant plus paradoxal
    qu’il disparaisse au moment où son utilité n’était plus à démontrer .
    Je pense au personnel avec qui j’ai travaillé: certains vont carrément perdre leur emploi et surtout voir leur investissement bafoué. Quelle tristesse!Quel gâchis!

  30. Bonsoir,
    La décision de notre municipalité est probablement justifiée. Les activités re-municipalisées ont été fournies durant de nombreuses années par la MJC. Dans ce genre de situation, il est normal de constater des inquiétudes pour l’avenir, de la déception voir de la tristesse. Je soutiens la MJC pour cette raison car quand une personne ou un groupe de personnes souffre, il est humain d’être à ses cotés. Cette souffrance fait partie de notre vie, elle est normale. L’important est de l’accepter et ensuite de continuer à vivre. Je souhaite que notre MJC, avec tous ces messages de soutien, dépasse ses souffrances et trouve les forces nécessaires pour rebondir. Ensemble, de nouvelles idées seront trouvées et l’avenir de la MJC sera assuré. L’assemblée générale extraordinaire du 12 Octobre sera l’occasion d’en discuter. Courage.

  31. Enfant j’ai eu la chance de passer par la MJC de Voiron, aujourd’hui encore je participe à quelques évènements organisés en son sein ou abrités dans ce lieu. Evènements d’ordre culturel ou à portée citoyenne.
    Je suis l’adulte d’aujourd’hui façonné par l’ensemble des rencontres qui ont parcourue et parcoure encore ma vie. La MJC y a contribuée.
    Je souhaite à tout à chacun la possibilité d’avoir encore de telles occasions.
    Merci aux bénévoles et professionnels pour leurs engagements, aux personnes croisées lors de ces moments.

  32. Tout le programme est dans le titre !
    MAISON : C’est le lieu commun (c’est le cas de le dire !), le lieu de la cohésion, de la rencontre, du « vivre ensemble », au-delà des différences.
    JEUNES : A un moment de l’histoire où la transmission des valeurs est largement mise en cause par la réalité, s’intéresser aux jeunes, avoir confiance dans leur développement et leur capacité à ré-inventer le monde de demain est essentiel ! Mixité sociale, citoyenneté, épanouissement personnel, tolérance, voilà ce qu’incarne la MJC.
    CULTURE : Toujours en mouvement, fondement du socle de valeurs qui font la cohésion, éloge de la diversité, patrimoine immatériel en construction, rempart contre l’intolérance, la culture est notre trésor !

    La MJC joue un rôle majeur dans la vie de la cité, et la Théorie des Espaces Courbes, centre d’art de Voiron, lui apporte son soutien.

  33. Bonjour,
    Nous avons la chance de pouvoir bénéficier d’activités à des tarifs abordables. Si la MJC ferme c’est le secteur associatif qui est touché. Comment favoriser l’accès à la culture pour TOUS sans moyens financiers et moyens humains ?
    Il faut que les communes se réunissent ensemble pour agir ensemble et faire remonter sa voix aux ministères. Aujourd’hui c’est la MJC de Voiron et demain ?
    Merci de tout le combat que vous pourrez entreprendre.

  34. Un certain nombre d’adhérents de la MJC sont – sans doute par défaut de communication – des consommateurs d’activités sans réelle prise de conscience des missions dévolues à l’origine à ce type de structure, c’est ainsi et c’est tant mieux. Mais si la MJC permet l’accès à la culture, au sport, à des activités ludiques ou plus intellectuelles diverses et variées que certains ne pourraient peut-être pas s’offrir, elle ouvre aussi des possibles en proposant, ou au moins en permettant, rencontres ou débat sur des sujets plus singuliers , alternatifs, que l’on a peu souvent l’occasion de voir aborder : c’est une richesse et une chance pour construire ensemble une société plus respectueuse et tolérante. MJC lieu de concertation, d’échange et de réflexion. C’est cette MJC que je fréquente, c’est celle que je veux pour ma ville..

  35. Bonjour,
    je pensais pouvoir venir à l’Assemblée Générale de ce soir mais des obligations familiales m’en empêchent aussi je profite de cet espace pour dire à quel point je trouve inadmissible qu’un espace comme la MJC soit menacé de la sorte. Lieu de rencontre, d’échange, de découverte et d’ouverture aux autres et au monde….. Un lieu aussi important pour une ville ne peut être fermée, il est le lien entre les gens, le ciment pour nos jeunes générations et le partage quelque soit nos ages et nos horizons !
    J’espère de tout coeur que la MJC sera maintenue au sein de la ville de Voiron !

  36. J ai fait partie de la MJC il y a plus de 40ans ; j’ai animé bénévolement des clubs (sorties Theâtre, cours d’Anglais) j’ai participé à de nombreux voyages ( camp en Espagne, en Yougoslavie,en Autriche…)mon futur mari animait les « jeudis de neige « de Voreppe . C’est dire que, même si je ne suis plus voironnaise à 100 pour 100 , l’avenir de la MJC me préoccupe. J’espère de tout coeur que les bonnes volontés permettront de redresser la pente ;Certes , le public désormais est plus consommateur qu’ acteur et le sens du bénévolat a évolué . Peut être que si chacun essayait d’apporter quelque chose de lui même la MJC retrouverait son sens initial= nous avions peu d’argent mais beaucoup de bonne volonté ce qui donnait un sens à notre vie d’alors;Je ne peux que soutenir votre démarche. Bon courage!!

Déposer une réponse