De retour de la Philharmonie

Après le voyage à Paris et le concert de l'orchestre Grenoble-Montagnes à la Philharmonie, quelques retours, en images et sons, sur les impressions du voyage, de la musique, de l'expérience DEMOS... Qui touche à sa fin !

Nous en profitons pour saluer et dire un grand merci aux professeurs de musique, Doriane Abramo (flûte traversière) et Jannick Gilloz (clarinette), qui ont accompagné pas à pas depuis 18 mois les 12 enfants de notre groupe. L'exigence, la compétence et le soutien de Doriane et Jannick ont permis aux enfants de découvrir les plaisirs de la musique et de donner le meilleur d'eux-mêmes.

 

Diaporama-témoignages

Le concert en vidéos

Merci à Michel Bordenet, directeur du Conservatoire de Voiron pour le montage vidéo.

 

La fin du projet, qu'en est-il après 1 an et demi ?

Une série de vidéos-interviews des enfants de Voiron et l'interview de Laurence, la responsable, par une apprentie musicienne !

 

 

Le projet Demos à Voiron
Des premières notes à la Philharmonie de Paris,

La MJC de Voiron s'est engagée depuis janvier 2014, aux côtés du Conservatoire, dans le projet DEMOS, Dispositif d'Education Musicale Orchestrale à vocation Sociale, piloté en Isère par l'Agence Iséroise de Diffusion Artistique. Grâce à ce projet, douze enfants de 8 à 12 ans ont pu découvrir une pratique musicale dont ils étaient éloignés et
vivre des moments exceptionnels sur scène, que ce soit au Grand Angle à Voiron, au Festival Berlioz ou à la Philharmonie à Paris.

Les enfants du groupe de Voiron jouent de la flûte traversière et de la clarinette, au sein de l'Orchestre Grenoble-Montagnes, qui compte environ 80 enfants et 20 musiciens professionnels. Ils ont travaillé d'une façon intensive tout au long de l'année, avec deux heures d'atelier hebdomadaire au Conservatoire de Musique de Voiron, des stages pendant les vacances scolaires à la MJC et des rassemblements d'orchestre une fois par mois.

Grâce à une pédagogie originale, collective, utilisant le jeu, les percussions corporelles, le chant, la mémorisation par coeur et l'imitation, deux professeurs de musique et deux
animatrices ont encadré les enfants de sorte que tous puissent progresser à leur rythme et selon leurs capacités.

Le premier bénéfice du projet est une grande ouverture artistique et culturelle et le plaisir d'apprendre et de pouvoir jouer ensemble.

Les enfants se sont montrés assidus et très motivés d'un bout à l'autre du projet, malgré la fatigue, les inquiétudes et les phases de découragement, inévitables au cours de l'apprentissage. Le soutien des professeurs de musique, des animatrices mais aussi des parents a été alors d'une grande aide.

Les enfants ont tous beaucoup progressé et les bénéfices qu'ils retirent de cette pratique sont  très importants, en termes de capacité de concentration, de mémorisation, d'attention aux consignes, de rigueur, de précision, de goût de l'effort, d'estime de soi, de confiance en soi. On observe aussi des progrès dans la motricité et la coordination fine, le souffle, une mobilisation détendue du corps. Enfin, les enfants ont appris à vivre ensemble, à accepter les autres quels que soient leurs différences. Ils ont également pu vivre des moments inoubliables avec leur famille lors des concerts donnés.

A l'issue de cette phase d'expérimentation, les douze enfants du groupe de Voiron sont en réussite et motivés pour continuer d'apprendre la musique et jouer en concert. La MJC et le Conservatoire de Musique  travaillent  ensemble pour  trouver une solution adaptée à chaque enfant.

 

Partenaires Demos

Articles similaires

video

0
video

0

Aucun commentaire

Déposer une réponse