Des légumes qui poussent tout seuls…

Evasion au jardin...

Cette semaine, on récupère quelques légumes anciens qui poussent sans aide, chaque année !

Chic !

Les Hélianti (quelque part entre le topinambour et le tournesol), plantés le printemps dernier et les capucines tubéreuses (cousines des capucines mais qui forment des grosses racines dodues-délicieuses).

Nous avons fait bien attention d'en laisser quelques-unes en terre, pour qu'elles puissent continuer à pousser cette nouvelle saison.

Mais comment mange-t-on ces drôles de racines ?

L’hélianti est très proche du topinambour, avec une forme plus régulière et une saveur plus délicate.
Une fois cuit à l’eau, une quinzaine de minutes, l’hélianti s’épluche très facilement.
Vous pourrez le servir en salade tiède, arrosé d’une vinaigrette, ou chaud en accompagnement de viandes.

La capucine tubéreuse crue offre un goût piquant, un peu comme le raifort, avec des saveurs parfumées très riches. En tranches très fines, elle donne du peps à une salade de crudités.
Elle peut aussi se cuire 15 mn à l’eau bouillante et a alors une saveur très différente, rappelant l’asperge.

Et vous? Comment les cuisinez-vous ?
Toutes vos recettes et idées sont les bienvenues, à vos casseroles et rendez-vous au jardin le 22 avril pour cuisiner là-bas !

Articles similaires

Aucun commentaire

Déposer une réponse