Sous le son de Iaross

Des mots choisis avec tact, précisément lancés sous une mélodie de violoncelle ou un riff de guitare électrique, sur un battement de coquilles d'huîtres, de boîte à tonnerre ou encore entre deux oscillations de thérémine... A chaque chanson, Iaross nous aimante vers son univers rythmé, engagé, emporté, inspiré, expressif...

Bravant le froid hivernal, les trois Montpelliérains ont transmis leur énergie alternative, rock et poétique au public, conquis.

Retour en images :
Merci à Elisabeth Dreneau et Jean-Louis Lasorsa, du club photo de la MJC. Plus d'images à venir !

Aucun commentaire

Déposer une réponse