Tempête électroménagère

Quoi ?

La cuisinière

théâtre

Une demoiselle, fraîchement sortie d’un dessin de pin-up des années 50, s’affaire autour des fourneaux avecLa Cuisinière - Cie Tout en vrac une chose en tête, devenir parfaite en concoctant la recette ultime : la tarte choco-caramel meringuée sur son lit de compote de pommes.

En un tour de main, la farine se tamise, les œufs se battent, le caramel flambe et la recette tourne au vinaigre. La jeune femme n’est pas seule, elle doit croiser le fer avec une batterie de cuisine démoniaque. Désarmée face à l’alliance d’un fouet électrique, d’un robot ménager et d’un four à chaleur tournante, elle devra se battre férocement pour ne pas finir en rôti.

Samedi 12 Juillet à 17h, Place de l'Europe

durée 30 minutes

Qui ?

La compagnie Tout En Vrac

Née en 2004 à Grenoble, la compagnie a présenté des créations lors de nombreux événements en Rhône-Alpes at au-delà. L’un des piliers de son travail se situe au point de rupture entre la réalité et l’imaginaire. La passerelle entre l’un et l’autre est assez mince, ce qui lui permet de tisser des liens, de faire des allers-retours pour ouvrir d’autres possibilités.
En investissant l’espace public, la compagnie veut ouvrir une fenêtre de leur quotidien pour rêver et imaginer en grandeur nature. Il s’agit d’offrir un univers à la fois sensible et loufoque, entre merveilleux et démesure.

Le réel est la matière première de leur imaginaire. Vieilles poulies, planchers craquants ou constructions de métal et effets pyrotechniques, ils composent leur fantaisie théâtrale sur le terrain de jeu illimité qu’est la rue. Ils racontent des histoires en formes et en images pour créer du rêve au milieu de la ville.

En plus de ses créations, la compagnie a participé à des événementiels tels que les grandes parades des Rencontres du jeune Théâtre Européen de 2010 à 2013, les soirées spectacles Mad Max et années 1930, les ateliers inter quartiers pour Quartiers Libres en 2013, la cérémonie des vœux du maire de Grenoble en 2006...

Aucun commentaire

Déposer une réponse